Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation. En savoir plus
J'accepte

Liste des produits de l'artiste Kam Laï

Artiste Chinoise Kam Laï, Kam Laï est née en à Zhongshan Shekki dans la région de Guangdong en Chine. Elle vit son enfance avec sa famille à Macao. 

Kam Laï est née en à Zhongshan Shekki dans la région de Guangdong en Chine. Elle vit son enfance avec sa famille à Macao. Ecole primaire à Colegio de Santa Rosa à Macao. En 1986, elle s’installe à Hong Kong avec sa famille. Poursuite ses études d’école secondaire à St Paul’s Convent School et participe au Duke Edinburgh’s Award. En 1990, elle commence à apprendre le dessin et la peinture au Perfect Art Academy Studio par artiste peintre Joseph Cheung. En 1994, elle poursuit ses études en biologie à l’Université de Science et Technologie de Hong Kong. Elle donne des cours d’arts plastiques aux enfants et commence à participer aux expositions collectives à Hong Kong et Macao. Elle découvre la peinture et la philosophie occidentale dans la bibliothèque de son Université, particulièrement attirée par les portraits de Rembrandt. Puis, l’apprentissage de la calligraphie et la peinture chinoise par artiste peintre calligraphe Chui Zhi Hung. Voyages en Chine. En 1997, elle est diplômée avec la licence ès science en biologie. Puis, elle travaille un an comme assistante sociale dans une maison de retraite et un an en tant que professeuse d’arts plastiques pour les enfants dans un centre de récréation. Elle commence à apprendre le français à l’Alliance Française de Hong Kong.. En 1999, elle passe un séjour d’un an à Chambéry pour ses études du français et continue à peindre. En 2000, elle poursuit ses études d’arts plastiques à l'École Municipale d’Arts Plastiques de Monaco et séjoure à Nice. Étés, elle enseigne l'arts plastiques dans les centres de récréations à Hong Kong. En 2001, elle séjourne à Marseille pour ses études d’arts à l'École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille, peint plusieurs séries de peintures sur les thèmes des lieux publiques de Marseille et de Hong Kong, aussi des portraits d’enfants et de personnes âgées. Lorsqu’un stage au Théâtre Gyptis, elle découvre de la littérature française et les écrits de Samuel Beckett. En 2003, elle participe au ERAMUS pour un échange de six mois à l’Universität der Künste Berlin, peint un série de peintures sur les scènes des lieux publics de Berlin. En 2004, elle retourne à Marseille, continue ses études d’arts et participe aux expositions collectives à IUFM, à l’Ecole de Commerce de Marseille et au Centre d’arts de Barjols. Lorsqu’une occasion elle a rencontré l’animatrice de La Maison de Gardanne aux Beaux Arts. Elle commence à intervenir dans les ateliers d’arts plastiques de La Maison. Elle commence à faire des bustes d’enfants et de personnes en céramique comme une étude de formes en volumes pour ses peintures. ‘Je commence à faire une série de sculptures en argile. Ce qui m’intéresse dans la sculpture est de tailler et de modeler avec les mains pour donner des expressions au visage et restituer les gestes en trois dimensions. La sculpture est différente de la peinture. En travaillant avec les mains, on a un contact direct avec la matière. Le modelage est un travail de sensation physique, tangible, palpable. Nous transférons nos idées et nos impressions directement à la matière. Chaque touche est un dessin. Faire de la sculpture, c’est dessiner en volume et travailler dans l’espace.’

En savoir plus
par page
Affichage de 1 - 12 sur 30 éléments
Affichage de 1 - 12 sur 30 éléments